• ASTERIX ET OBELIX : AU SERVICE DE SA MAJESTE

    Synopsis : 50 avant Jésus Christ. César a soif de conquêtes. A la tête de ses glorieuses légions, il décide d'envahir cette île située aux limites du monde connu, ce pays mystérieux appelé Brittania, la Bretagne. La victoire est rapide et totale. Enfin... presque. Un petit village breton parvient à lui résister mais ses forces faiblissent. Cordelia, la reine des Bretons, décide donc d’envoyer son plus fidèle officier, Jolitorax, chercher de l’aide en Gaule, auprès d’un autre petit village, connu pour son opiniâtre résistance aux Romains… Dans le village gaulois en question, Astérix et Obélix sont déjà bien occupés. Le chef leur a en effet confié son neveu Goudurix, une jeune tête à claques fraîchement débarquée de Lutèce, dont ils sont censés faire un homme. Et c'est loin d'être gagné. Quand Jolitorax arrive pour demander de l'aide, on décide de lui confier un tonneau de potion magique, et de le faire escorter par Astérix et Obélix, mais aussi Goudurix, car ce voyage semble une excellente occasion pour parfaire son éducation.

    De Laurent Tirard avec Gérard Depardieu, Edouard Baer, Guillaume Gallienne et Valérie Lemercier

    Sortie le 17 octobre 2012

    3D

    J'avoue, je n'avais pas été convaincue plus que cela à la vue de la bande-annonce, fort dubitative ... et puis j'en ai lu une bonne critique puis deux puis trois ... la 3D faisant le reste, je me suis finalement décidée.

    Et là ... c'est finalement une bonne surprise, loin d'être aussi nul que les quelques extraits aperçus ça et là pouvaient le laisser supposer.

    Certes, ce n'est pas aussi drôle que le Chabat qui restera à mon sens le meilleur de tous, et de loin ... je dirais même qu'on a bien du mal à rire, à part quand l’irrésistible Dany Boon, méconnaissable, envahit l'écran avec son air bête et sa tête hirsute !

    Mais voilà, le scénario s'avère plutôt riche et bien écrit, donnant la part belle à tous les personnages, ne négligeant personne, étoffant particulièrement le rôle de Jolitorax interprété par l'excellent Guillaume Gallienne, et dévoilant quelques secrets de la relation entre les deux protagonistes principaux ... mais chut ... !

    Mais voilà, la réalisation inclut intelligemment la 3D qui, sans être dans l’esbroufe, est très soignée et octroie une vraie profondeur et de la perspective à l'image, même si on regrette que les effets spéciaux soient si peu ou mal exploités. Il y avait tant et mieux à faire ...

    Mais voilà, la direction d'acteurs est totalement maîtrisée, tous sont bons, même si parfois l'accent anglo-saxon est légèrement agaçant, les comédiens s'investissent : du toujours parfait Fabrice Luchini, à mille lieues de son rôle dans le film de Ozon "Dans la maison", à la surprenante Catherine Deneuve au sens aigu de l'auto-dérision, en passant par la charmante Charlotte Le Bon (son vrai premier rôle au cinéma), par Valérie Lemercier surprenante, par le craquant Vincent Lacoste qui confirme ici son talent, sans oublier bien sûr l'inénarable Gérard Depardieu qui est sûrement le seul acteur à pouvoir se glisser avec autant d'aisance dans le costume de l'obèse Obélix irremplaçable et irremplacé, et l'incomparable Edouard Baer qui succède avec réussite à ses prédecesseurs (Clavier et Cornillac) donnant à son interprétation d'Astérix un petit je-ne-sais-quoi qui lui va bien (ses regards biaiseux, ses sourires narquois, ses réflexions piquantes).

    Mais voilà, donc, Laurent Tirard s'en sort plutôt bien. Je regrette toutefois que le rire soit toujours sous-jacent et que jamais il n'éclate. Ca aurait mérité un peu plus de pêche, de peps et de dérision.

    Le film recèle donc de nombreuses qualités mais un vrai défaut pour une comédie : ce n'est pas drôle. Heureusement que Dany Boon est là pour faire le zouave et nous exciter le maxillaire !

    C'est un grand spectacle, un divertissement, ça se laisse agréablement regarder mais ça s'adresse davantage aux enfants qui se régaleront qu'aux parents qui peuvent s'y ennuyer.

    Mais un bon moment tout de même ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :