• COUP D'ECLAT

    Synopsis : A Sète, Fabienne Bourrier, capitaine de police, passe la majeure partie de son temps à traquer les sans-papiers et clandestins de tous horizons. Sa routine policière est perturbée par la mort d’Olga, une jeune prostituée. Un suicide apparemment. Mais Olga était traquée et avait un fils, Ilan. Animée par un sentiment de compassion qui la surprend elle-même, Fabienne part sur les traces de l’enfant disparu.

    De José Alcala avec Catherine Frot, Karim Seghair et Marie Raynal

    Sortie le 27 avril 2011


    N'ayant d'éclat que le nom, ce film est d'un ennui profond et d'une tristesse absolue. Sombre comme l'héroïne dont la pitoyable vie efface l'intrigue policière qui semble n'être que prétexte.

    Le réalisateur dépeint le portrait de cette policière à la dérive, qui n'échappe à aucun cliché du genre : sans attache sentimentale, la vieille mère malade, le chat qui miaule en attendant sa pitance, une bouteille de vin toujours à portée de main ; il laisse de côté ce qui aurait pu être davantage palpitant car, en fait, on s'en fout de sa vie à la fliquette alcoolique qui, par ailleurs, accumule les aberrations dans le cours de son enquête (tant l'officieuse que l'officielle) : pas de gant de protection lors de l'examen de la scène de crime, traînant dans des lieux lugubres la nuit, seule, sans arme, en jupe stricte et talons, qui court à la vitesse d'un escargot endormi, ou encore interrogeant les témoins autour d'un pique-nique ou derrière un comptoir de bar, sans jamais s'identifier, sans rien noter, bref je suis peut-être un peu trop accro aux séries policières mais là, franchement, ce n'est pas vraiment crédible.

    Il n'y a rien dans ce film : ni suspense ou alors le peu est mal maîtrisé, ni rebondissement à part durant trois secondes et demi, ni action à part cinq minutes dans le dernier quart d'heure et qui plus est mal réalisée, ni fin car ça se termine un peu en eau de boudin, ni qualité d'interprétation, Catherine Frot, que j'aime bien d'habitude, n'illumine même pas l'écran, pas si mauvaise au demeurant mais comme ternie, pas apprêtée, mal dirigée, surtout mal dirigée !

    Vraiment aucun intérêt : un coup d'éclat qui ressemble plutôt à un coup d'épée dans l'eau, un prout mouillé, d'une monotonie sans nom, plat, rigide, frigide, à la réalisation aussi affligeante que son scénario inconsistant, empli d'invraisemblances et d'incohérences, qui pourtant aborde des sujets de société pertinents mais sans en approfondir aucun.

    Bref, j'ai résisté jusqu'au bout pour savoir quand même, mais la fin arrive et on ne sait rien ou pas grand chose.

    Un film lourd comme le plomb, d'une noirceur glaciale, qui ne sert à rien, qui n'apporte rien, devant lequel on a juste envie de s'endormir ou s'enfuir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :