• Les nominations des César 2011 viennent tout juste de tomber.

    Voici le récapitulatif complet de la sélection 2011.

    Le 25 février 2011, les César seront remis au théâtre du Chatelet. La cérémonie sera présidée par Jodie Foster qui succède à Marion Cotillard , tandis qu' Antoine de Caunes remplacera Valérie Lemercier et Gad Elmaleh comme maître de cérémonie. L'Académie des César vient de dévoiler la liste officielle des nommés.


    Meilleure adaptation :

    Julie Bertucelli pour L'Arbre

    Robert Harris et Roman Polanski pour The Ghost Writer

    Eric Lartigau et Laurent de Bartillat pour L'Homme qui voulait vivre sa vie

    François Ozon pour Potiche

    Bertrand Tavernier , Jean Cosmos et François Olivier Rousseau pour La Princesse de Montpensier


    Meilleur espoir masculin :

    Pio Marmai pour D'amour et d'eau fraiche

    Edgar Ramirez pour Carlos

    Arthur Dupont pour Bus Palladium

    Raphael Personnaz pour La Princesse de Montpensier

    Grégoire Leprince Ringuet pour La Princesse de Montpensier


    Meilleure espoir féminin :

    Audrey Lamy pour Tout ce qui brille

    Leila Bekhti pour Tout ce qui brille

    Yahima Torres pour Vénus Noire

    Anais Desmoustier pour D'Amour et d'eau fraîche

    Léa Seydoux pour Belle Epine


    Meilleur montage :

    Hervé Deluze pour The Ghost Writer

    Marilyne Monthieux pour Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique)

    Annette Dutertre pour Tournée

    Luc Barnier pour Carlos

    Marie-Julie Maille pour Des Hommes et des Dieux


    Meilleure musique

    Bruno Coulais pour Océans

    Alexandre Desplat pour The Ghost Writer

    Grégoire Hetzel pour L'Arbre

    Delphine Montoulet et Tony Gatlif pour Liberté

    Yarol Poupaud pour Bus Palladium

    Philippe Sarde pour La Princesse de Montpensier


    Meilleur son :

    Philippe Barbeau Jerome Wiciak, Florence Lavallé pour Océans

    Jean-Marie Bondel Thomas Desjonqueres, Dean Humphreys pour The Ghost Writer

    Jean-Jacques Ferrand, Vincent Guillon et Eric Bonnard pour Des Hommes et des Dieux

    Olivier Meauvezin, Severin Favriau et Stéphane Thiebaut pour Tournée

    Daniel Sobrino, Jean Goudier et Cyril Holtz pour Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique)


    Meilleure photo

    Christophe Beaucarne pour Tournée

    Caroline Champetier pour Des Hommes et des Dieux

    Pawel Edelman pour The Ghost Writer

    Bruno Keyzer pour La Princesse de Montpensier

    Guillaume Schiffman pour Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique)


    Meilleur Costume :

    Olivier Beriot pour Adele Blanc-sec

    Pascaline Chavanne pour Potiche

    Alicia Crisp-Jones pour Tournée

    Marielle Robaut pour Des hommes et des Dieux

    Caroline de Vivaise pour La Princesse de Montpensier


    Meilleur décor :

    Michel Barthélémy pour Des Hommes et des Dieux

    Guy-Claude François pour La Princesse de Montpensier

    Albrecht Konrad pour The Ghost Writer

    Christian Marti pour Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique)

    Hugues Tissandier pour Adele Blanc-sec


    Meilleur Court-métrage :

    Logorama

    Petit Tailleur

    Une pute et un poussin

    Monsieur L'Abbé

    Un transport en commun


    Meilleur second rôle féminin

    Laetitia Casta pour Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique)

    Valérie Bonneton pour Les Petits Mouchoirs

    Julie Ferrier pour L'Arnacoeur

    Anne Alvaro pour Le Bruit des Glaçons

    Karine Viard dans Potiche


    Meilleur second rôle masculin :

    Niels Arestrup pour L'Homme qui voulait vivre sa vie

    François Damiens pour L'Arnacoeur

    Gilles Lellouche pour Les Petits Mouchoirs

    Michael Lonsdale pour Des Hommes et des Dieux

    Olivier Rabourdin pour Des Hommes et des Dieux


    Meilleur film d'animation

    Arthur 3 : la guerre des deux mondes de Luc Besson

    L'homme à la Gordini de Jean-Christophe Lie

    L'Illusioniste de Sylvain Chomet

    Logorama de H5

    Une vie de chat de Jean-Loup de Felicioli


    Meilleur film documentaire :

    Benda Bilili de Florent de La Tullaye

    Cleveland VS Wall Street de Jean-Stéphane Bron

    Entre nos mains de Marianne Otero

    Océans de Jacques Perrin

    Yves St Laurent Pierre Bergé L'amour fou de Pierre Thoretton


    Meilleur film étranger :

    Inception de Christopher Nolan (US)

    The Social Network de David Fincher (US)

    Invictus de Clint Eastwood (US)

    Bright Star de Jane Campion (NZ)

    Les Amours imaginaires de Xavier Dolan (Quebec)

    Dans ses yeux de Juan Jose Campanella (Argentin)

    Illegal d' Olivier Masset Depasse (Belge)


    Meilleur scénario original :

    Mathieu Amalric Marcello Novais Teles et Philippe di Folco pour Tournée

    Bertrand Blier pour Le Bruit des glaçons

    Xavier Beauvois pour Des Hommes et des Dieux

    Gustave Kervern pour Mammuth

    Baya Kasmi et Michel Leclerc pour Le Nom des gens


    Meilleur premier film :

    Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert

    L'Arnacoeur de Pascal Chaumeil

    Serge Gainsbourg (Une Vie Héroïque) de Joan Sfar

    Tout ce qui brille de Géraldine Nakache

    Tête de Turc de Pascal Elbé


    Meilleur réalisateur

    Mathieu Amalric pour Tournée

    Olivier Assayas pour Carlos

    Xavier Beauvois pour Des Hommes et des Dieux

    Bertrand Blier pour Le bruit des glaçons

    Roman Polanski pour Ghost Writer


    Meilleure actrice :

    Isabelle Carré pour Les Emotifs anonymes

    Catherine Deneuve pour Potiche

    Sarah Forestier pour Le Nom des gens

    Charlotte Gainsbourg pour L'arbre

    Kristin Scott Thomas pour Elle s'appelait Sarah


    Meilleur acteur :

    Gérard Depardieu pour Mammuth

    Romain Duris pour l'Arnacoeur

    Eric Elmosnino pour Serge Gainsbourg Une Vie héroïque

    Jacques Gamblin pour Le Nom des gens

    Lambert Wilson pour Des Hommes et des Dieux


    Meilleur film

    L'Arnacoeur de Pascal Chaumeil

    Le Nom des gens de Michel Leclerc

    The Ghost Writer de Roman Polanski

    Tournée de Mathieu Amalric

    Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois

    Serge Gainsbourg (Une Vie Héroique) de Joan Sfar

    Mammuth de Benoit Delepine et Gustave Kervern


     


    Alors là je suis amèrement surprise de ces nominations qui excluent dans les récompenses des plus prestigieuses l'excellentissime PETITS MOUCHOIRS qui ne se distingue que dans les catégories "meilleurs interprètes" en espérant toutefois que les nommés décrochent la statuette (surtout Gilles Lellouche que j'adore).... un absent de marque qui ne manquera pas d'être sans nul doute remarqué.

    Par contre agréablement surprise des nominations pour Tout ce qui brille et pour Tête de turc de Pascal Elbé que je vénère et adule et qui m'a beaucoup touchée avec ce premier film poignant.

    Des Hommes et des Dieux truste le haut du panier avec 11 nominations et j'ai bien peur que ce film  ne remporte "la rafle" (autre absent également, à croire que les films  les plus populaires et surtout à grand succès ne mériteraient aucune récompense ???). Je ne conteste pas le fait que ce soit sûrement un bon film, je ne l'ai pas vu, peu attirée par le sujet a priori rébarbatif et je ne voudrais pas être taxée de mauvais juge, car certes je ne me permettrais pas de juger un film que je n'ai pas vu ; et il s'avère par ailleurs qu'il a réalisé un sacré chiffre (environ trois millions de spectacteurs ... une vraie surprise !!) mais je n'ai jamais vraiment apprécié qu'un film monopolise ainsi le palmarès même un film que j'ai aimé. Je trouve ça souvent injuste et dommage pour des films plus modestes mais qui auraient bien besoin d'un coup de pouce pour rebooster leur box-office.

    Très heureuse toutefois des nominations pour Tout ce qui brille bien sûr et pour The ghost writer qui est à mon sens un grand film et ça me ferait trop plaisir qu'il fasse la nique au film de Beauvois et que les récompenses ainsi s'équilibrent entre plusieurs oeuvres marquantes de l'année 2010.

    Enfin, bizarrement certains films passés un peu sous silence pointent leur nez (Serge Gainsbourg (une vie héroïque) par exemple a été loin de faire l'unanimité tant dans les critiques que dans les chiffres, outre Tournée également). Et bizarre aussi que l'Arnacoeur, qui est une comédie certes réussie mais qui ne peut rivaliser à mon sens tant dans l'écriture que dans la réalisation avec d'autres complètement oubliés, soit aussi bien placé dans la course. Déçue de l'absence de Comme les cinq doigts de la main qui m'avait bien claquée quand même et dont les cinq acteurs principaux m'ont bouleversée, et celle de Ces amours-là d'un Claude Lelouch bien trop souvent ignoré et critiqué des professionnels de la profession. Oubliée aussi Sophie Marceau brillante dans L'âge de raison !

    Bon j'espère vraiment pas que Gérard Depardieu décroche la statuette parce que là sinon je rends mon tablier !!!!! je ne comprends pas d'ailleurs pas l'absence de Jean Dujardin qui à mon sens a proposé deux prestations plus qu'excellentes tant dans Le bruit des glaçons que dans Un balcon sur la mer.

    J'espère aussi que Raphaël Personnaz montera sur scène car je l'ai vraiment bien aimé dans La chance de ma vie (je n'ai pas vu La princesse de Montpensier donc je ne peux juger).

    Pourvu que Luc Besson aussi soit récompensé pour son immense travail mais je crains qu'il ne soit boudé ainsi que The social network à mon sens plus intelligent que Inception bien que ce dernier soit quand même assez important et magnifiquement réalisé et que je l'ai placé avant dans mon Top ten !

    Il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour que mes films préférés entrent dans le palmarès final.

    Bref une liste qui me laisse toutefois fort dubitative, même si Les petits mouchoirs et ses 5,2 millions d'entrées n'a guère besoin de ça !! mais bon quand même !


    votre commentaire
  • Première édition de MyFrenchFilmFestival.com. Ce festival sur Internet propose de visionner, entre le 14 et le 29 janvier, une dizaine de premiers films français et d’en distinguer quelques-uns. L’intérêt : faire connaître le jeune cinéma français à l’international.

    Les festivals sur Internet ont la cote. Il y a un mois, dans le cadre de l’année croisée France-Russie, le Mix Movie Festival proposait aux Français de visionner quelques films russes et de voter pour l’un d’entre eux, tandis que les Russes accédaient et distinguaient quelques films français.

    MyFrenchFilmFestival.com reprend le même principe : des films en ligne pendant deux semaines avec la possibilité de voter. Sa spécificité : faire découvrir aux internautes la jeune création cinématographique française à travers une dizaine de courts métrages et une dizaine de premiers longs métrages. Résolument ouvert sur l’international, le site propose les films en dix langues.

    Une sélection éclectique

    Parmi les long métrages proposés en accès payant, la sélection est pour le moins éclectique. Les internautes pourront par exemple voir (ou revoir) Espion(s), réalisé par Nicolas Saada. Le film raconte l’histoire de Vincent (interprété par Guillaume Canet) qui profite de son travail dans un aéroport pour s’enrichir en volant quelques biens. Après la mort de son collègue suite à l’explosion d’un flacon de parfum présent dans une valise diplomatique, Vincent est approché par les services secrets anglais et français pour collaborer avec eux.


    Autre film proposé, La Famille Wolberg, réalisé par Axelle Ropert (journaliste aux Inrockuptibles), avec François Damiens et Valérie Benguigui dans les rôles-titres. Prenant le contre-pied des films où la famille n’est que le lieu de terribles règlements de compte, la réalisatrice brosse le portrait touchant de Simon Wolberg, mari très attentionné et père envahissant.


    L’autre, réalisé par Patrick Mario Bernard et Patrick Trividic, met en scène Anne-Marie (Dominique Blanc), qui se sépare de son compagnon pour retrouver sa liberté. Mais celui-ci se remet en couple, et Anne-Marie devient folle de jalousie ; elle bascule alors dans un monde inquiétant…


    Parmi les autres films proposés : Adieu Gary de Nassim Amaouche, avec Jean-Pierre Bacri et Dominique Reymond ; Bus Palladium de Christopher Thompson, avec Marc-André Grondin et Arthur Dupont ; Complices de Frédéric Mermoud, avec Gilbert Melki et Emmanuelle Devos ; Le Bal des actrices de Maïwenn, avec Jeanne Balibar et Romane Bohringer ; Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner avec Farida Rahouadj et Reda Kateb ; Tête de turc de Pascal Elbé, avec Roschdy Zem ; Tout ce qui brillede Géraldine Nakache et Hervé Mimran, avec Leïla Bekhti.

    Six prix seront décernés à l’issue du festival (trois pour les longs métrages, trois pour les courts métrages) : le Prix des internautes, le Prix des blogueurs étrangers, le Prix de la presse internationale. A noter la présence d’un film hors-compétition : French Cancan, de Jean Renoir.

    Benoît Rivière

     

    PALMARES

     

    Prix du jury : Qu'un seul tienne et les autres suivront

    Prix du public : Tout ce qui brille

    Prix des bloggeurs : Espion(s)


    votre commentaire
  • Pour inaugurer ce nouveau blog, ci-dessous mon TOP TEN 2010 des films qui m'ont le plus marquée ou touchée, émue, interpellée.

    Vous remarquerez sans nul doute des absents de marque comme le dernier Harry Potter (qui vient de passer devant Les petits mouchoirs) mais ça n'a jamais été ma tasse de thé, L'arnacoeur et L'homme qui voulait vivre sa vie, deux bons films avec l'excellent Romain Duris qui se seraient sans nul doute placés dans un ... top 15 ... mais il faut bien faire un choix.

    L'excellent A bout portant de Fred Cavayé aurait pu y paraître aussi, tout comme le poignant Un balcon sur la mer ainsi que les deux Luc Besson (Arthur et Adèle Blanc Sec) lesquels, bien que superbement  réalisés, sont de qualité moindre à ce qu'il m'a habituée.

    Je fais l'impasse sur tous les films d'animation et/ou pour enfants puisque je ne vais les voir que faute de mieux à part une ou deux exceptions.

    Je ne suis qu'une cinéphile amateur et je ne peux malheureusement pas tout aller voir !!! dommage !!!

     

    - 1 -                                         - 2 -

              

     

    - 3 -                                         - 4 -

             

     

    - 5 -                                         - 6 -

             

     

    - 7 -                                         - 8 -

             

     

    - 9 -                                         - 10 -

              


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique