• JAMAIS LE PREMIER SOIR

    Synopsis : Julie est une jeune femme pétillante mais continuellement malheureuse en amour. Se faire larguer par coursier à son travail semble donc lui porter le coup de grâce. Mais le livre "Le bonheur, ça s’apprend" devient sa bible et elle en applique les conseils à la lettre au travail et en amour. Cette nouvelle lubie de "pensée positive" laisse sceptiques ses deux meilleures amies dont la vie amoureuse n’est pas non plus au beau fixe. Quand l’une, Louise, entretient une liaison secrète avec son boss, l’autre, Rose, subit le quotidien d’un couple en bout de course. Devenue cliente régulière d’une librairie où elle dévalise le rayon "épanouissement personnel", Julie va y faire des rencontres qui vont peut-être enfin changer sa vie…

    De Mélissa Drigeard avec Alexandra Lamy, Mélanie Doutey et Julie Ferrier

    Sortie le 1er janvier 2014 (vu en DVD)

    Après un film de femmes, un autre film de femmes ... celui-ci pourrait s'inscrire dans la lignée des "Gazelles" ou de "Sous les jupes des filles", un film sur l'amitié féminine, sur les amours désespérées de la quarantaine galopante, sur trois femmes vivant des situations certes clichées mais d'une drôlerie sans commune mesure.

    Le scénario et surtout les dialogues sont ici divinement écrits, pétillants ... c'est juste à hurler de rire ... 

    Il faut dire que le tout est emmené par un trio d'actrices au top de leur forme ... que je les aime toutes les trois (enfin surtout Julie Ferrier que j'adore tout simplement).

    Le ton est frais et rafraîchissant, totalement libre et désinhibé ... alors on ne navigue peut-être pas dans les sommets de la romcom française mais qu'il fait du bien ... 

    Ce film a pour atout majeur d'être juste simple et sans prétention, léger et distrayant, agrémenté par des comédiennes avisées, toujours dans la bonne tonalité et le timing, précis et juste.

    C'est cela en fait la recette : le rythme soutenu et l'attention en permanence sollicitée par d'excellentes répliques qui font mouche et des scènes irrésistibles ... 

    Les seconds rôles masculins (mention spéciale à Gregory Fitoussi beau à tomber par terre) ne sont pas sous-évalués ... 

    Une comédie absolument délicieuse à savourer avec délectation ... 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :