• MAGIC MIKE

    Synopsis : Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc. Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur. Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike. Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid. Mais le Kid a une sœur, qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible…

    De Steven Soderbergh avec Channing Tatum, Alex Pettyfer, Matthew McConaughey et Cody Horn

    Sortie le 15 août 2012

    En fait, j'ai vu ce film il y a déjà un petit moment, lors de mon séjour à Paris au début du mois de septembre tandis que j'avais deux heures à perdre et que j'avais envisagé d'aller faire une longue balade dans la capitale. Las la pluie m'a poussée presque malgré moi dans une salle de ciné ...

    Depuis, je n'ai pas trouvé le temps d'écrire dessus, d'autant que je n'avais pas été emballée plus que cela et que je suis désormais très prise par d'autres activités (j'écris pour le site JUSTMUSIC, j'y consacre beaucoup de temps et je n'ai pas encore trouvé moyen de réorganiser mes semaines en fonction de cette nouvelle activité ...).

    Pourquoi pas vraiment emballée ? Pour plusieurs raisons dont une majeure : je l'ai vu en version originale sous-titrée et, malgré mon côté puriste, je n'aime pas tellement cela. J'ai du mal à suivre et la langue anglaise a un côté lancinant qui a tendance à m'endormir un peu.

    Ensuite, parce que Steven Soderbergh m'a habituée à tellement mieux. Ici, seules les séquences se déroulant dans le cabaret valent le coup d’œil (surtout pour nous les femmes qui aiment à bader sur des bellâtres ... et quels bellâtres !! Channing Tatum et Alex Pettyfer ont davantage de talent dans leur plastique irréprochable que dans leur jeu manquant cruellement d'intensité).

    Toutes les histoires parallèles et l'amourette qui se noue entre la soeur et le héros ne sont pas vraiment pertinentes et on a tendance à s'enliser un peu dans des scènes sans aucun intérêt. Dommage, tirée de faits réels (c'est un peu l'histoire de l'acteur principal Channing Tatum qui a débuté en faisant du strip-tease), l'intrigue aurait pu être plus complexe et approfondie. Le scénario est quelque peu bâclé et par ailleurs le film n'a pas vraiment de rythme ni de peps, ça se traîne ...

    Reste que les acteurs s'investissent réellement dans leurs rôles. Ou plutôt oserais-je dire se dévêtissent réellement !! Car, ça, ils le font bien et c'est un vrai plaisir pour les yeux. Matthieu McConaughey est étonnant et jamais je n'aurais pu imaginer cet acteur dans ce rôle, il est à mille lieues de ce qu'il nous a proposé précédemment et nous offre la meilleure séquence du film.

    Voilà, donc on aurait pu se contenter des scènes en cabaret et se passer aisément du reste, même si la réalisation et la photographie sont soignées (l'idée du contraste dans l'image entre ce qui passe dans et hors cabaret est vraiment lumineuse ! dans le cabaret, l'image est vive et moderne, pour toutes les scènes extérieures elle est jaunie et embrumée de soleil).

    Un point favorable toutefois pour Cody Horn, la seule de la distribution qui apporte des nuances à son jeu. Ce qui s'explique aussi du fait que c'est la seule à ne pas devoir se déshabiller pour convaincre !

    Un petit film divertissant mais sans vraiment de tenants ni d'aboutissants, la magie n'est que dans le titre ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :