• SPIDER-MAN HOMECOMING

    SPIDER-MAN HOMECOMING

     

     

     

     

    Synopsis : Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l'oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s'efforce de reprendre sa vie d'avant mais, au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu'il est plus que le sympathique héros du quartier. L'apparition d'un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui ...

    De Jon Watts 

    Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr 

    Sortie le 12 juillet 2017

     

     

     

     

    Quinze jours déjà que j'ai vu ce film et que je n'ai pas trouvé le moment pour écrire un mot dessus ... peut-être à cause de la déception ... il faut avouer qu'il est tout de même moins bon que ceux avec Tobey Maguire ou Andrew Garfield ... 

    Même s'il reste un excellent divertissement extrêmement bien réalisé, le film manque d'une introduction, d'une conclusion, d'une certaine ampleur ... d'envergure ... malgré quelques séquences impressionnantes surtout en 3D.

    Et puis surtout Tom Holland, même s'il est tout à fait crédible et très sympathique, pétri de bons sentiments, de naïveté et d'une certaine  candeur, il faut reconnaître qu'il est dénué de tout de charisme et d'ambition, à l'instar du film ...

    En fait ce qui fait tout à la fois la force et la faiblesse de ce nouveau Marvel, c'est qu'il s'adresse davantage à un public plus jeune et peut-être moins averti, s'appuyant sur un ton beaucoup plus léger, plein d'humour et de dérision.

    J'ai passé tout de même un très bon moment, on ne s'ennuie pas une seule seconde, le tout est enlevé et bien mené, rafraîchissant et très plaisant mais, bon, le film ne vaut assurément pas les précédents ... disons que le postulat, l'approche, le déroulement sont radicalement différents.

    Un divertissement disons ... honorable et agréable ... sans plus ... 

    Mention spéciale toutefois à Michael Keaton qui campe admirablement le méchant .... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :