• STARS 80

    Synopsis : Vincent et Antoine, deux fans des années 80, dirigent une petite société de spectacles qui fait tourner des sosies dans toute la France. Entre déboires sentimentaux et caprices de leurs pseudo vedettes, l’affaire finit par péricliter. A la veille du dépôt de bilan, ils retrouvent un carton de vieux 45 tours : Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, Lio, Desireless, Peter & Sloane, François Feldman, Début de soirée, Images, Cookie Dingler, Sabrina, Gilbert Montagné... tous les tubes des années 80 ! Immédiatement, l’étincelle jaillit : pourquoi ne pas faire remonter sur scène les vraies Stars des années 80 ?

    De Frédéric Forestier et Thomas Langmann avec Patrick Timsit et Richard Anconina

    Sortie le 24 octobre 2012

     

    Librement adapté d'une histoire vraie, ce film vaut essentiellement pour le défilé des ... stars des années 80 et de leurs incontournables tubes ... !

    Parce qu'il faut bien avouer que le scénario n'est pas très étoffé a contrario de dialogues piquants et drôlissimes.

    Ainsi, il est difficile de dire pourquoi on adore.

    On adore parce qu'on est soudain projetés trente ans en arrière, pile dans la nostalgie de ces belles années qui furent, pour les personnes de ma génération, celles de notre adolescence (peut-être que les plus jeunes auront effectivement du mal à accrocher mais se laisseront finalement fléchir ...). Parce qu'on a une furieuse enfin de chanter, de danser et de partager des instants de vie avec ces artistes qui ont fait des étincelles en ce temps-là. Parce qu'on ne peut qu'étouffer des fous rires devant des scènes tout bonnement hilarantes. Parce qu'on sent poindre par fulgurances des instants d'émotion qui contrebalancent les séquences dynamitées et rythmées des concerts.

    On adore voir ces stars passées et dépassées évoluer ici avec un sens aigu de l'auto-dérision et du répondant (ça fuse du tac au tac, oeil pour oeil dent pour dent !), certes aucun n'est acteur (à part Lio qui l'est et Jean-Luc Lahaye qui pourrait l'être) et leur prestation de jeu pur s'en ressent, mais en fait on s'en fout un peu, ce n'est pas important, on ne peut que s'esclaffer tant ils savent avoir recul et lucidité. Le summum dans l'art de se moquer de soi-même étant merveilleusement porté par un Jean-Luc Lahaye puant d'orgueil et pathétique (dans le film ..), que je n'aurais jamais imaginé être autant dans l'auto-caricature rassurante et rassérénante.

    On adore parce que Frédéric Forestier et Thomas Langman nous proposent toutes les vingt minutes des séquences hors scène réellement prenantes et touchantes (au restaurant, sur la plage, dans l'église new-yorkaise ...), d'autres réellement désopilantes (toutes les scènes se déroulant à l'hôtel), plein de surprises ainsi que des numéros musicaux de haute volée.

    On adore parce que c'est magnifiquement réalisé, surtout toutes les retransmissions de concerts merveilleusement valorisées par des mises en scène grandioses et des jeux de lumière impressionnants.

    On adore parce que, même si les blagues et répliques sont attendues et téléphonées, elles sont assenées avec tant de spontanéité et de franchise qu'elles en gardent tout leur impact comique (même si on regrette que certaines soient dans la bande-annonce perdant fatalement leur effet de surprise ...).

    Enfin on adore parce que le duo Timsit / Anconina fonctionne parfaitement (ils sont tous deux excellents), leur numéro de duettistes est parfaitement huilé et travaillé, ils s'amusent beaucoup et nous communiquent leur plaisir de jouer, et puis ils nous offrent quelques scènes d'anthologie (leur prestation introductive est à mourir de rire) ... remarquée également la partition de Bruno Lochet absolument irrésistible et inénarrable !

    On adore aussi parce que la fin, même si on la connaît, est teintée de mélancolie ...

    Bref bref bref et trois bref, on ne peut qu'adorer ... !!

    Un divertissement enthousiasmant et anti-dépressif, à voir jusqu'au générique pour le karaoké final et quitter la salle avec une ou deux chansons en tête ...

    ... qu'est-ce qui bouge le cul des andalouses c'est l'amour ... c'est l'amour mour mour mour (ma préférée !!)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :