• TAKE SHELTER

    Synopsis : Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches. Rien ne peut en effet vaincre la terreur qui l'habite...

    De Jeff Nichols avec Michael Shannon et Jessica Chastain

    Sortie le 4 janvier 2012

     

    Vous serez sûrement surpris de cette critique de film vu en DVD (certains des jours derniers de mauvais temps m’ont fait rester à la maison) mais je ne peux pas ne pas en parler tant il m'a bouleversée. Sorti l'an dernier et multi-récompensé, dont à Cannes en 2011 et dans  plusieurs autres festivals internationaux, ce film restait un mystère pour moi, je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait.

    J'ai donc eu non seulement l’effet de surprise mais je me suis surtout pris une grosse claque cinématographique.

    Voilà bien longtemps que cela ne m’était pas arrivé à ce point-là.

    Pourtant, le sujet en lui-même n’est pas forcément très original, mais la façon dont il a été scénarisé, traité, construit est totalement déroutante, surprenante, troublante.

    Le spectateur est sans cesse balloté entre qui croire, que croire … malmené entre cauchemars et réalité … chopé comme un pantin désarticulé à chaque plan qui ne laisse jamais présager en rien du suivant ... le tout dans une atmosphère anxiogène et terriblement angoissante, enrobé dans un suspense prenant qui vous noue le ventre, ancré dans une intensité qui va crescendo jusqu'à un plan ultime saisissant.

    Il faut avouer que Michael Shannon y est pour beaucoup et semble parfois, à l’instar de son personnage qu’il campe avec un incroyable aplomb, être au bord de la folie, à deux doigts de craquer, de plonger …

    Il est soutenu par Jessica Chastain, une actrice de premier plan qui s’affirme de film en film. Elle est tout aussi fabuleuse et contribue parfaitement à l’équilibre de cette œuvre unique et intense.

    Ce film mérite assurément même une deuxième lecture une fois que l’on connaît la fin (cela m’avait fait le même effet juste après la séance de Sixième Sens) afin de mieux apprécier les prouesses réalistiques, scénaristiques et d’interprétation mais également et surtout l’aborder avec un tout autre œil, sous un autre angle afin de déceler petit à petit les indices qui nous amènent à la fin et à l’après-fin ….

    Un grand film … euh non … un chef d’œuvre ! 

    D'ailleurs, j'ai toujours le DVD (emprunté à la bibliothèque) et je pense que je vais le regarder à nouveau très bientôt ... 



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :