• THOR LE MONDE DES TENEBRES

    Synopsis : Thor se bat pour restaurer l’ordre dans le cosmos, mais une ancienne race, sous la conduite du terrible Malekith, un être assoiffé de vengeance, revient pour répandre les ténèbres. Confronté à un ennemi que même Odin et Asgard ne peuvent contrer, Thor doit s’engager dans son aventure la plus dangereuse et la plus personnelle, au cours de laquelle il va devoir s’allier au traître Loki pour sauver non seulement son peuple et ceux qui lui sont chers, mais aussi l’univers lui-même.

    De Alan Taylor avec Chris Hemsworth, Natalie Portman et Tom Hiddleston

    Sortie le 30 octobre 2013

     

    Je me rappelais avoir beaucoup aimé le premier, c'était pour moi d'ailleurs un des arguments majeurs - outre l'excellent Chris Hemsworth dont j'avais alors remarqué le talent fou ! - pour m'inciter à aller voir ce deuxième opus, même si Kenneth Branagh a ici délaissé les commandes au profit de Alan Taylor, cinéaste rompu à la réalisation d'épisodes de séries télévisées des plus réputées et qui y a fait assurément ses armes et preuves.

    Force est de constater que la réalisation prime ici sur le reste, car scénaristiquement parlant on a toutefois beaucoup perdu par rapport au premier un peu plus écrit. Pourtant peut-être est-ce un mal pour un bien car on gagne ici en efficacité et dynamisme là où il y avait parfois un peu trop de dialogues ennuyeux (il me semble qu'il y avait quelques passages très théâtralisés un peu pompeux).

    Mais toutefois, le plaisir est bel et bien là devant ce divertissement de haut vol à voir de préférence en 3D qui est ici particulièrement bien exploitée, octroyant assurément à l'image une perspective, une profondeur et une beauté époustouflantes (essentiellement pour toutes les séquences se déroulant sur Asgard ou dans l'espace ...).

    Pourtant, ce sont toutes les scènes sur terre qui nous arrachent toutes les exclamations possibles et imaginables. Déjà parce que le réalisateur s'appuie avec intelligence et dérision sur le décalage anachronique et spatialo-temporel, permettant de jouer sur les incongruités des personnages - du héros surtout - dans la jungle urbaine londonienne.

    Par ailleurs, les situations et dialogues accentuent encore davantage les effets comiques inattendus dont certains nous font éclater de rire. C'est aussi cet humour sous-jacent qui donne au film un air de "je ne me prends pas au sérieux" qui le rend éminemment sympathique.

    Mais qui plus est, il y a aussi des effets spéciaux impressionnants, des destructions massives, des combats hallucinants ... 

    Parlons enfin, je dirais même plus venons-en au fait principal et essentiel, au point d'orgue, à ce qui fait que ce film ne serait pas ce qu'il est ... LUI ... pour toute femme normalement constituée comme moi de deux yeux pour voir et d'une bouche pour béer, Chris Hemsworth est juste THE acteur qu'il fallait pour ce rôle et qui nous rend béates. 

    La blondeur, la mèche folle, le regard bleu azur, le sourire Ultra-Brite à tomber par terre, la carrure, les écorchures sur le front, cet homme ... que dis-je ce Dieu ... a tout pour lui et campe un Thor renversant ... 

    A côté de lui, Natalie Portman fait un peu pâle figure d'autant que Tom Hiddleston a également un pouvoir charismatique assez puissant, et que dans les rôles féminins j'ai trouvé que la jeune Kat Dennings était bien meilleure, toujours aussi délicieuse ...

    Un film à grand spectacle à voir en famille, si tant est que les parents tiennent leurs bambins, car le bémol que j'ajouterai ne tient pas donc à l'oeuvre en elle-même mais plutôt au fait qu'il y avait dans la salle quelques gosses de cinq-six ans livrés à eux-mêmes, courant partout, ne restant pas en place, riant, criant, parlant ... il est sûr que ça gâche un peu le plaisir et que j'ai maudit les parents qui avaient l'air de s'en foutre royalement ... 

    Et n'oubliez pas de rester jusqu'à la fin de la fin de la toute fin ... comme pour tous les Marvel, il y a non seulement une scène post début de générique final mais également une après les tout derniers mots qui ont défilé à l'écran ... lorsque je me suis retournée après (j'étais au troisième rang), on n'était plus que dix personnes (les vrais aficionados du genre ou les cinéphiles acharnés) et les nettoyeurs de salle étaient déjà en action ... 

    Pour résumer en deux mots : Thor tue ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :